du Hogan des Vents

du Hogan des Vents Berger d'Anatolie

Berger d'Anatolie

Liens

Chiens de protection dans le Monde
Un site créé par le Dr Vétérinaire Sébastien Mirkovic. Depuis des millénaires, le plus ancien commensal de l’homme l’a suivi dans les massifs montagneux d’Asie et d’Europe. La rigueur des conditions climatiques, l’isolement géographique des hauts alpages et des lointaines vallées, une sélection fondée sur leurs aptitudes à protéger fermes et troupeaux des attaques des brigands et des grands prédateurs, ont façonné de rudes montagnards, que l’on retrouve des contreforts de l’Himalaya aux estives pyrénéennes, des sommets alpins aux montagnes des Balkans, et des hauts plateaux de l’Anatolie à la chaîne de l’Estrela. La prise en main récente de la sélection par la cynologie, avec des prélèvements de chiens dans leurs montagnes originelles, et l’établissement de standards, a permis de mieux faire connaître et de protéger certaines races, qui étaient vouées à l’extinction avec la disparition de l’élevage ovin extensif dans les montagnes et surtout celle des grands prédateurs que sont les loups et les ours. Mais la sélection actuelle, fondée sur des critères esthétiques, ne doit pas transformer nos solides compagnons en “animaux de show” fragiles et éphémères, et ne doit pas faire oublier tout ce qui a permis de forger nos chiens de montagne: leur robustesse pour résister à leurs rudes conditions de vie, et leur sélection ancestrale sur leurs aptitudes à assister l’Homme pour l’aider à survivre dans nos montagnes belles, protectrices et nourricières, mais inhospitalières pour le commun des mortels. Ce site, oeuvre collective, est un peu un grand livre en hommage à nos rustiques chiens de montagne.
Une magnifique page sur le Kangal dans la rubrique HISTORIQUE.
The Kangal Dog of Turkey
Un site passionnant (en Anglais) sur le Kangal !
Site KARABASH
Un site réalisé par deux passionnés des races de chiens de protections turcs. Les images de troupeaux et de chiens turcs présentes sur mon site sont reproduites avec l'aimable autorisation de Monsieur Selim Derbent.